Pôle missionnaire de Montereau
Visite des Eglises

menu

 

Église Saint-Baudel,

Eglise Saint-Baudel

La récente découverte d'un opus spicatum dans le mur gouttereau nord de l'église, appareillage de moellons particulièrement en vogue au XIe siècle, laisse à penser que les Forgeois disposent déjà d'un bâtiment religieux à cette époque.

Le chœur de cette église possède deux travées, gothiques comme le chevet à triplet et les fenêtres du chœur. Les arcs en plein cintre surbaissés de la nef sont restaurés à l'époque de Louis XV.

Au-dessus de l'autel sont reproduites les armes de la famille Debonnaire. L'entrée principale avec entablement et consoles a été restaurée en style roman.

L'édifice est complètement remanié et rendu au culte en 1927, grâce aux familles Hoschet, propriétaire du domaine du Plessis et Essig, propriétaire du château de Forges.

Cloche

Quand cette cloche couverte d'inscriptions en lettres gothiques est descendue pour réparation, une expertise permet de voir qu'elle date du XVIe siècle. Elle est déposée dans le chœur en 1987 et repose sur un socle en pierre de Souppes-sur-Loing.

Saint Charles Borromée

Le beffroi étant conçu pour recevoir deux ou trois cloches, il est probable que les autres ont été fondues. Un carillon de trois nouvelles cloches a été réalisé.

Saint Charles Borromée - 1930

C'est la famille Hoschet du château du Plessis qui finance la première partie des vitraux modernes du chœur, représentant saint Charles Borromée. Né à Arona en 1538, il est l'un des principaux prélats italiens instigateurs de la réforme catholique.

Archevêque de Milan, il restaure la discipline ecclésiastique et insiste sur l'importance de synodes réguliers, des visites pastorales et de l'enseignement du catéchisme. Cardinal en 1560, il meurt à Milan en 1584.

 

page validée :    Valid XHTML 1.0 Strict     CSS Valide !       le webmaster