Pôle missionnaire de Montereau
Accueil

menu principal

 

Bienvenue sur le site du Pôle Missionnaire de Montereau.
Vous trouverez sur cette pages des informations sur la vie du Pôle et un calendrier des évènements pour le mois qui vient.
Le menu situé à gauche vous permet d'accéder aux différentes pages du site.

Informations

Editorial d'avril 2021

  Il y a la nuit et ses ombres géantes qui, aux détours imprévus de nos heures, font parfois s’assoupir l’espérance…
  Il y a l’obscurité dense et tenace qui, sans crier gare, vient comme un voile nous endeuiller le cœur…
  Il y a le crépuscule de Dieu qui s’abat, comme un glaive, sur notre foi qui s’essouffle à gravir ses petits Golgotha…
  Et nous voici fatigués, usés, blessés, isolés, déboussolés, crucifiés dans ce désert nocturne où notre âme assoiffée, brûlée, clouée, tend désespérément les mains vers une aube qui tarde…
  Qui n’a connu la nuit, ne connaît pas le jour…
  Qui n’a connu le doute, ne connaît pas la foi…
  Même toi, Jésus ! Même toi, le propre Fils de Dieu, tu hurles, sur le bois de ta croix, devant l’apparent abandon de ton Père : « Eloï, Eloï, lama sabachthani... 
  Osons-nous l’avouer : la foi en Ton Amour, nous ne l’avons que parfois, nous ne sommes croyants que par intermittence. Au calendrier de notre espérance, nous sommes si souvent Vendredi Saint… Tant de fois nous pourrions faire nôtre ce mot de Bernanos : "La foi ? Vingt-quatre heures de doutes moins une minute d’espérance…"
  Mais il nous faut franchir le gué de la nuit. Croire, malgré le poids des jours sans jour et sans lumière, à cette minute, cette toute petite minute, ces soixante pauvres secondes où l’espérance vient rouler la pierre des tombeaux de nos vies.
  C’est un dur métier, Tu le sais bien, Seigneur, que d’essayer de vivre. "Le temps d’apprendre à vivre, il est déjà trop tard", chantait le poète.
  Il y a l’amour qui cherche à aimer et qui retombe si souvent dans ses ornières.
  Il y a la parole qui cherche à dire et à se dire et qui, tant de fois s ‘enferme dans ses mutismes…
  Il y a les gestes, les gestes tendres et fraternels, qui voudraient ouvrir le cœur à l’autre, le frère, la sœur et qui passent et repassent leur chemin sans offrir un regard.
  Il y a les rêves, les projets, les belles utopies, tant d’appels de l’Esprit qui s’étouffent sous le poids des habitudes, des prétendues obligations et des conforts meurtriers.
  Pâques : heureuse minute où il nous est donné de croire que tout est encore possible, que nos existences, quelles qu’elles soient, peuvent se remettre debout, choisir enfin la liberté.
  Pâques : bienheureuse minute où la nuit cède enfin le pas aux premières lueurs de l’aube.
  Pâques : temps béni où nous pouvons enfin nous risquer à devenir ce que nous sommes : des marcheurs, des nomades, des aventuriers, les yeux rivés vers la Terre promise de notre propre résurrection.
  Viens, Seigneur ! Viens, Esprit consolateur, abattre l’arbre mort de nos doutes, où Tu gis, inerte et crucifié.
  Viens, Esprit créateur, habiter notre cœur pour mieux nous relever de l’intérieur.
  Écarte, de Ton Souffle, la cendre de nos vies et viens attiser la braise de notre espérance. Sois pour nous Parole qui guérit, Lumière qui éclaire, Amour qui transfigure.
  Viens, Seigneur, nous murmurer à l’âme que, déjà, Tu es là !

Bertrand Révillon (Panorama, Avril 2001)

L'évangélisation par les réseaux sociaux, c'est possible !

C'est ce moyen qu'a utilisé Carlo Acutis, ce jeune Bienheureux, mort à 15 ans, qui aimait internet et le foot, mais surtout habité par l'amour de Jésus dans l'Eucharistie !
https://www.magazine-zelie.com/single-post/2020/03/18/carlo-acutis-un-modele-pour-les-jeunes
 

Carlo Acutis, un modèle pour les jeunes - magazine-zelie
Il aimait jouer au football, voir ses amis et créer des sites Internet. Mort en 2006 à l’âge de 15 ans, ce jeune Italien était habité par l’amour de Jésus dans www.magazine-zelie.com

Alors en cette année particulièrement consacrée à l'évangélisation des jeunes et de leur famille, l'équipe facebook du Pôle vous donne rendez-vous au moins une fois par semaine, parfois plus, pour un texte de réflexion, une prière, un extrait d'évangile, un chant, etc... pour nourrir votre prière. Soyons tous des évangélisateurs et partageons ces messages autour de nous. 
Une bonne utilisation des réseaux sociaux, c'est une vraie bonne idée !

Rendez-vous sur la page "Pôle missionnaire catholique de Montereau" !
Comment ouvrir un compte facebook si vous n'en n'avez pas encore : 
... afficher la suite ...

La perle de grand prix du mois d'avril

(Tirée du Mooc de la messe)
Père Drouin : "Quand on vient à la messe, on vient avec ce qu'on est, pas forcément comme on voudrait être... C'est la raison pour laquelle la messe commence par une demande de pardon ! Mais ça va plus loin : la messe nous communique la puissance de transformation, de transfiguration qui est jaillie au matin de Pâques du tombeau du Christ avec sa résurrection. Et cette puissance a la capacité de tout transformer : comme le pain et le vin sont transformés, nos vies demandent elles aussi à être transformées, tout ce que nous faisons, nos relations, nos activités."

Mgr Rougé : "Vous vous rappelez après la consécration, l'acclamation du prêtre : "il est grand le mystère de la foi". Et quand on parle de mystère en langage chrétien, on parle d'une réalité qu'on n'a jamais fini de découvrir tant elle est riche et belle : c'est le Christ s'offrant qui est rendu présent pour que nous puissions apprendre à nous offrir avec lui.

L'eucharistie nous met dans la perspective de la vie éternelle vers laquelle nous marchons et de notre vie de charité qui, dans le temps présent, nous dispose à la vie éternelle"

Comme Sybille (jeune femme qui pose ses questions, qui sont aussi les nôtres dans le Mooc de la messe), nous qui avons essayé d'ouvrir notre coeur pour mieux comprendre la messe, nous ne pouvons que nous exclamer :"Nous découvrons progressivement qu'aller à la messe, ce n'est pas seulement aller écouter la Parole de Dieu, c'est aussi l'accueillir, accepter d'être transformé. Bien plus, ce qui nous est proposé, si nous le voulons, c'est de participer, malgré nos limites et notre faiblesse, à l'offrande que le Christ fait de sa vie pour notre salut. S'unir au Christ dans son offrande, quel mystère !"

Confluents

Confluents d'avril 2021

Feuille d'information du Pôle Missionnaire de Montereau.

Pour plus d'informations consulter le document : Avril 2021

Quêtes et offrandes de messe en cette période

   Durant le confinement, les fidèles sont invités à suivre la messe de chez eux, et les prêtres célèbrent leur messe seuls.Les ressources paroissiales sont impactées par ces mesures : les quêtes dominicales ne seront pas collectées, les offrandes de messe seront plus difficilement transmises aux prêtres

Nous vous proposons de continuer à « donner à la quête » et à « offrir des messes », via le lien suivant. Les transactions sont sécurisées.  Quêtes et offrandes de messe

Couvre-feu

Compte tenu du couvre feu qui est passé à 18 h, les messes à 18 h ou 18 h 30 passent systématiquement à 16 h et la mesure sera prolongée tant que subsistera le couvre-feu.

A partir de février, et quand le couvre-feu n'existera plus, les messes de 18 h 30 passent à 18 h, cela "ad experimentum". La décision sera revue à la prochaine rentrée.

Souscription pour le presbytère de Champagne

Pour participer, sur la page donner.catho77.fr, sous la mention "J'affecte mon don à :", sélectionner la ligne :

Restauration du presbytère de Champagne sur Seine

Pour plus d'informations consulter le document : Comment souscrire

LE MOOC DE LA MESSE

La messe nous manque ! Mais si ce manque était l’occasion de mieux comprendre ce grand cadeau du Christ et de mieux en vivre ? Une formation en ligne, gratuite, ouverte à tous, nous est proposée : le Mooc de la messe
... afficher la suite ...

 

page validée :    Valid XHTML 1.0 Strict     CSS Valide !       le webmaster